Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.

3795 vues | Par | 21 septembre 2021

Vélo

600 km 8 étapes

9 Jours Vélodyssée

ajouter à ma Triplist

La Vélodyssée … Après plusieurs années d’opportunités ratées, je me lance enfin dans cette aventure accompagné d’un ami d’enfance, Nicolas ! Durant 9 jours nous avons parcouru la côte Atlantique, de Bordeaux jusqu’à Nantes. 600 kilomètres de paysages incroyables, de rencontres, de petites galères et surtout de kiff !

Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.

Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.

4.5/5 - (20 votes)
VELODYSSEE EV1 RVB

La vélodyssée en quelques mots

La Vélodyssée, un joli nom pour une magnifique expérience. La Vélodyssée est la partie française de l’Atlantic Coast Route – EuroVelo 1. Premier des 15 tracés cyclables mis en place par l’Union Européenne pour encourager le tourisme local et écologique, tout en garantissant une plus grande sécurité pour les amoureux de la petite reine. Au-delà de ces aspects, les parcours EuroVelo permettent de découvrir des paysages inaccessibles en voiture et surtout loin des agitations touristiques populaires.

Voir la map des parcours EuroVelo

carte_eurovelo

VELODYSSEE EV1 RVB

Partant de Hendaye jusqu’à Roscoff, la Vélodyssée est la plus longue véloroute aménagée en site propre de France. Elle accueille chaque année plus de 3,6 millions de sorties cyclistes, provenant des quatre coins de l’Europe et du monde pour découvrir les richesses de la côte Atlantique. Les français représentent tout de même 82% du total des sorties cyclistes sur l’itinéraire.

Le parcours de la Vélodysée

  • Plus de 1200 km d’itinéraire à vélo aménagés et balisés dans les 2 sens
  • Un parcours iodé à travers les 3 régions et les 9 départements du littoral atlantique
  • Plus de 70 % de l’itinéraire sans voiture

Pour en savoir plus, je vous conseille consulter ce document très riche sur la vélodyssée !

velodyssee_itineraire

Equipement pour un voyage en vélo !

Préparer son voyage en vélo !

Avant de vous parler de notre parcours, je vous propose un article qui vous permettra, je l’espère, de mieux préparer votre voyage à vélo en itinérance.

Vous pourrez y trouver une liste d’équipements, le choix du vélo, une check-list pour votre paquetage et quelques astuces utiles !

9 jours sur la Vélodyssée
Récit de notre vélo trip en autonomie.

Vélodyssée J-1
Bordeaux —> Hourtin

j1-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2933
j1-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2924
j1-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2920
j1-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2902
j1-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2898

92,25km

4h59

74m +/-

18,5 km/h

Récit de la journée

Notre voyage débute le dimanche 15 aout. Comme nous redoutons les grosses chaleurs, nous décidons de nous coucher tôt le samedi soir pour partir de nuit ! Après un très court sommeil nous mettons nos premiers coups de pédale et le cap sur Hourtin à 4H45.

Cette première étape ne suit pas le tracé de la Vélodyssée mais peut se faire intégralement via une piste cyclable à travers les forêts de pins. L’ayant déjà fait quelques mois auparavant, je n’en gardais pas un souvenir impérissable. Cette portion est principalement composée de 3 lignes droites interminables… L’obscurité nous a permis de les avaler sans trop nous en rendre compte.

Après 38km (6H50), notre petite enceinte nous ayant tenu éveillés jusque-là, nous faisons une halte à Sainte-Hélène pour une pause-café nécessaire ! (Premier test du réchaud).

Finalement il fait plutôt froid ce 15 aout !! Nous ne nous attardons pas et reprenons la route jusqu’au lac de Lacanau où nous arriverons vers 8h30.
Dès ces premières heures nous comprenons l’importance de l’alimentation pour ce genre d’effort. Arrêt obligatoire par la boulangerie. Au menu : croissant et sandwich jambon-beurre sur la jetée du port !

Nous continuons notre route en direction de Hourtin, et arrivons à 10h45 après 93km. Nous signons tous les deux un record personnel de distance en une journée ! (Moyenne journalière 15,5km/h).

Nous fêtons ça, dans un premier temps, par une sieste bien méritée dans nos hamacs.

Au soir venu nous partageons quelques bières et le repas avec Elodie, notre première rencontre originaire de Lille !

Nuit 1

Camping Les Ourmes

17,22€ la nuit

camping simple et familial.

Vélodyssée J-2
Hourtin —> Soulac-sur-Mer

j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2970
j2-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2952
j2-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2966

61,91km

3h06

111m +/-

19,9 km/h

Récit de la journée

Notre première « morning routine » de cycliste nomade ! (Pas encore très bien optimisée).

Réveil 7h45, pliage du matelas, pliage de la tente, rangement du paquetage sur les vélos, petit dej, toilette, plein d’eau et GO.

Départ 9h20.
Nous récupérons la Vélodyssée, direction Soulac-sur-Mer. Super portion de piste cyclable à travers les forêts de pins. En revanche, cette zone de la côte Atlantique est bondée de touristes en cette période… Mais c’est aussi l’occasion pour faire des rencontres ! Nous partageons une vingtaine de kilomètres avec un père et son fils.

Aujourd’hui, nous avons un objectif annexe ! Un saut en parachute offert par mes proches à l’occasion de mes 30 ans ! Nicolas, alias Doudou se joint à moi ! Quel souvenir !

Vers 12h15, et après une portion un peu dangereuse de départementale, nous arrivons à l’aérodrome de Soulac-sur-Mer où l’équipe de XLR parachutisme nous accueille à bras ouverts.

L’attente fut un peu longue en raison de la météo capricieuse. 15h30, l’heure H. On s’équipe, on embarque, on saute ! FOLIE !

L’émotion passée, il nous faut trouver un camping pour la nuit. Après quelques coups de fil, nous nous dirigeons vers le centre de Soulac-sur-Mer.

La journée se termine à discuter avec une colombienne et une argentine. Cette dernière a un parcours sportif impressionnant. Merci les filles pour les Pelforth !

Nuit 2

Camping Les Sables d’argent

19€90 la nuit
(quelques emplacements)
Tarifs classique : 38€

Plutôt luxe et familial, accès plage direct, super vue et coucher de soleil. 

Vélodyssée J-3
Soulac-sur-Mer —> Oléron —> Marennes-Plage

j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3024
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2973
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3018
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3009
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3008
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3005
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2994
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2978
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2977
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_2974

76km

3h59

226m +/-

19 km/h

Récit de la journée

Mauvaise idée ces Pelforth finalement… Le réveil est compliqué mais il faut avancer !
« Morning routine » deuxième du nom, départ 10H direction Royan pour prendre le bac.
(Notre départ le plus tardif).

La portion entre Soulac-sur-Mer et le Verdon-sur-Mer est magnifique. Les rails d’un petit train d’époque entrecroisent la piste cyclable. Ce mélange rajoute une petite touche vintage au décor.

Nous débarquons à Royan après la traversée en bac qui coûte 1€60 par personne, vélo compris.
Longeant du début à la fin la côte Atlantique, la portion de la Vélodyssée traversant Royan est assez vallonnée, avec une affluence touristique importante. Les paysages restent cependant magnifiques.

Nous quittons Royan et continuons notre bout de chemin. Le ciel se couvre un peu mais pas de pluie pour notre arrivée à l’île d’Oléron.

Il est l’heure de planter les tentes. Nous quittons l’île après un court passage, direction le camping à Marennes-Plage.

Nuit 3

Camping Au bon air

15€70 la nuit

Emplacement partagé avec d’autres vélos nomades. 

Vélodyssée J-4
Marennes-Plage —> La Rochelle —> Puyravault

j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3045
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3057
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3052
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3036
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3035
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3034
j3-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3030

113,43km

6h04

321m +/-

18,7 km/h

Récit de la journée

Réveil au petit matin (6h30). Déjà sensible la veille au soir, mon tendon d’Achille est très douloureux. Mais ce n’est sûrement pas ça qui me découragera.
Nous quittons Marennes-Plage pour rejoindre La Rochelle. Cette section de la Vélodyssée est encore une fois très agréable. Nous découvrons une faune extrêmement riche au milieu des nombreux étangs et marais salants.

Par un flagrant manque de préparation, nous perdons beaucoup de temps pour traverser la Charente (le fleuve). On tente d’abord le pont transbordeur, mais il nous semble condamné au public. Nous faisons demi-tour. On tente le pont de la D733, en espérant qu’il y ait une piste cyclable… je m’oppose fermement à ce choix ! Je préfère traverser à la nage plutôt que de risquer ma vie sur ce pont.

Au final après quelques recherches simples sur le net, nous trouvons la solution : continuer jusqu’à Soubise. Le Port Adhoc de Soubise, plus exactement. De là, un passeur piétons et cycles nous a permis de rejoindre l’autre rive. Que ça nous serve de leçon !

À 15km de La Rochelle nous faisons une pause pour déguster des huîtres directement chez le producteur au bord de la côte. Vu magnifique, avec au loin l’île d’Oléron, le fort de Boyard.
Une fois les huitres dégustées, nous continuons et arrivons à La Rochelle vers 12H.
Je n’avais pas trop d’attente vis-à-vis de la cité rochelaise, mais force est de constater la beauté de cette ville malgré le tsunami de touristes en cette saison.
Nous piqueniquons à l’entrée du port, cadre privilégié, pour finir sur un café au réchaud. La classe.

Un peu utopistes, nous pensions trouver un camping pour le soir sur l’Île de Ré. Mission impossible.Nous abandonnons, et reprenons nos vélos direction Charron, à Puyravault plus exactement. Nous arrivons à notre camping pour la nuit.

Mon tendon me fait horriblement mal. Je suis contraint de pédaler sur le talon droit pour éviter de le solliciter. Une halte en pharmacie (pour acheter des bandes anti-inflammatoires) me sera salvatrice pour la suite.

Nous rencontrons Rob, un irlandais de 21 ans qui a, malgré son âge, une immense expérience en voyage nomade à vélo. Europe, Asie centrale, plus de 3000km parcourus. Nous échangeons sur nos vies et nos voyages. Quelques tournées de bières plus tard nous fermons les yeux. La nuit sera très froide…

Suivez ses aventures sur Instagram !

 

Nuit 4

Camping le Merval

14€ la nuit

Très bonne franquette, sans chichi.

Vélodyssée J-5
Puyravault —> Les Sables-d’Olonne

j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3086
j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3085
j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3076
j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3070
j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3066
j5-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3065

82,39km

4h19

198m +/-

19 km/h

Récit de la journée

Réveil 6h45, notre « morning routine » commence à être bien rodée. Nous décollons à 8H30 jusqu’à Saint-Michel-en-l’Herm pour une pause-café vitale !

Abbaye royale vieille de 14 siècles.

La route est agréable avec de jolis passages dans les bois. Cependant, ce ne sera pas notre meilleur souvenir car les nombreux marais nous font faire des tours et des détours.

En revanche, la fin de parcours, en arrivant sur Les Sables-d’Olonne, est magnifique.
Mon tendon continue de me faire souffrir, mais n’entame pas ma motivation et le plaisir immense que j’ai à vivre cette expérience.

Nous arrivons tôt aux Sables-d’Olonne (14H). Je ne peux plus marcher, mais la piscine du camping est équipée de jets d’eau massant. Il n’y a pas eu de miracle mais cela m’a tout de même fait du bien. S’en suit une sieste de 3H, durant laquelle nous nous ferons voler notre power bank laissé en charge à la laverie…

La soirée se termine en compagnie de Ivana & Hugo, deux jeunes ingénieurs étudiants qui nous proposent de diner à leur table. Ils ont des sièges, le luxe ! Merci pour la soirée !

 

Nuit 5

Camping Petit Paris

25€ la nuit

Cher pour un emplacement qui a servi de WC la veille, mais le reste du camping est assez luxe. Ce type de camping n’est pas fait pour ceux qui aiment les choses simples …

Vélodyssée J-6
Les Sables-d’Olonne —> Pic de l’île de Noirmoutier

j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3095
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3125
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3117
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3115
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3106
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3104
j6-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3096

111,30km

5h53

324m +/-

18,9 km/h

Récit de la journée

Réveil dans une purée de pois qui nous oblige à ranger nos affaires étendues la veille, complètement trempées dans nos sacs…

Départ à 8h30 avec pour objectif l’île de Noirmoutier ! Mais avant : pause-café chez un ami de Nicolas, à Bretignolles-sur-Mer. Nous en profitons pour rajouter un peu d’huile sur nos vélos, car le sel, la poussière, le sable ont asséché les mécanismes, ce qui est de moins en moins confortable pour pédaler.

La côte qui longe les Sables-d’Olonne est magnifique. En revanche les constructions coté terre, sont à l’image d’un urbanisme abusif des années 70/80. Dès Les Sables-d’Olonne jusqu’à Brem-sur-Mer, un peu avant Bretignolles-sur-Mer, d’immenses bâtiments ou villages touristiques sans âmes viennent gâcher le littoral pourtant si beau… Je suis en pleine hallucination…

Les sentiers de gravier à travers les bois s’enchainent ce qui nous permet d’être à l’ombre et ainsi de nous protéger d’un soleil puissant !

La fin de parcours après la traversée du pont pour rejoindre l’île de Noirmoutier est magnifique ! Nous longeons les digues et découvrons la beauté et la préservation de cette île. Le strict opposé de ce que nous avons vu le reste de la journée. Malgré cette carte postale, l’effort est rude. En effet, le vent souffle fort et face à nous. Il nous accompagnera jusqu’à notre arrivée à la pointe de Noirmoutier.

Nous profitons de la plage du camping, pas la plus belle selon nos voisines mais très agréable tout de même. Nous refaisons le monde, le soleil tombe. Nos yeux aussi. Bonne nuit !

Nuit 6

Camping de la pointe

18€ la nuit

Camping sans construction superflu ! et ça fait du bien !

Vélodyssée J-7
île de Noirmoutier —> Pornic

j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3141
j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3143
Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.
j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3149
j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3169
j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3168
j7-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3166

71,98km

4h04

190m +/-

17,7 km/h

Récit de la journée

Curieux de découvrir ce fameux passage du Gois, nous nous réveillons tôt pour ne pas le rater !
Le passage du Gois est une route submersible qui ne peut s’emprunter qu’à marée descendante. Par chance, le passage se libérait ce matin-là vers 8h40 / 9h. Nous arrivons à 9H pile pour découvrir ce qui sera sûrement notre plus beau souvenir de notre voyage en vélo sur la Vélodyssée. Les images parlent d’elles-mêmes !

Une fois ce moment hors du temps passé, nous prenons un café en terrasse puis continuons vers un petit village dont j’ai oublié le nom. Nous sentons la pluie arriver, c’est le moment de faire une pause pour manger. Pas manqué, il pleut des trombes. Nous nous réfugions dans l’église du village pour rester au sec. J’entame même une sieste sur les bancs, bercé par le son de l’orgue qui retentit. Merci mon père pour ce petit concert.

La pluie faiblissant un peu, nous prenons notre courage à deux mains et continuons notre route direction Pornic, qui n’est plus qu’à quelques kilomètres. Nous nous dirigeons tout droit, au camping, pour prendre une bonne douche chaude et faire une sieste bien méritée. Ce soir on sort !

Nous en profitons pour visiter le centre-ville. Charmant. Nous nous sentons à l’aise dans cette petite cité portuaire. Bien que très touristique, la ville laisse percevoir une certaine authenticité et simplicité de vie.

Apéro et resto au port. Les nuages se lèvent. Le soleil brille et les verres chantent !

j7-voyage-velo-velodyssee-2021-65125942202__19A06E24-ED7A-46AA-B47F-3EEC4599D5DC

Nuit 7

Camping du Golf

22,5€ la nuit

Camping Simple sur les hauteurs de Pornic.

Vélodyssée J-8
Pornic —> Nantes

j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3195
j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3225
j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3221
j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3217
j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3214
j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3205

56,37km

2h59

290m +/-

18,8 km/h

Récit de la journée

Dernier réveil sous la tente de notre périple sur la Vélodyssée. C’est également ma dernière nuit sous cette tente qui a partagé 16 ans de ma vie. Les coutures ne sont plus étanches… C’est un peu comme sa première voiture, on s’y attache :/

j8-voyage-velo-velodyssee-2021-IMG_3181

Pour notre dernière étape, nous avions prévu d’arriver tôt à Nantes. Nous n’aurons donc que 50km aujourd’hui ! Oui, enfin 50km de montées et de descentes qui cassent bien les pattes !

Nous arrivons à Nantes en longeant les bords de Loire. Nantes nous fait une grosse première impression. Nous découvrons une ville dynamique, moderne, maline et culturelle.
Une petite ligne verte parcourt la ville, guidant ainsi les touristes vers les centres d’intérêt principaux de la ville. Nous passons par le quai des Antilles, sur les bords de Loire, avec les anneaux de Burin, les ateliers des Machines de l’île et leur célèbre et majestueux éléphant mécanique, le centre-ville, …

Pour cette dernière nuit, nous avons réservé un Airbnb qui sera une belle déception, mais c’est un détail.

Nous profitons du début de soirée sur les bords de Loire. L’occasion de débriefer notre aventure, les points positifs, les négatifs, les meilleurs souvenirs, les erreurs et surtout de la suite !

Nuit 8

Air BnB

80,96€ la nuit

Scandaleux malgré sa bonne localisation…

Vélodyssée J-9
FIN

Il est temps de retrouver la réalité de nos vies. Nous rendons les vélos, Doudou repart à Bordeaux pour récupérer sa voiture et rentrer en Ardèche. De mon côté je continue plus au Nord, en train, vers Quiberon pour quelques jours en famille.

C’est décidé, l’année prochaine ce sera Bordeaux-Bilbao !

Vélodyssée, Budget de Bordeaux à Nantes

Il faut compter entre 500 et 800€ par personne pour 8 jours d’itinérance si vous compter 1 jour avant et un jour après pour la location des vélos.

Nous ne nous sommes pas limitées sur le budget, sachant que nous faisions tous les jours au moins un restaurant ou apéro, soit à midi, soit le soir. Luxe !

Poste de dépensesMontant
Dépenses courante

Comprenant le camping
le repas du midi
le repas du soir
pause bière
Petit dej
Perrier tranche de 16h
500€
50€/jour max par personne
… avec pas mal d’apéros …
Location vélo
pour 10 jours de location
Réception des vélo la veille du départ et rendu le lendemain de notre arrivée à Nantes.
 301€/personne
(30€ / Jour)
BONUS
Saut en parachute à Soulac-sur-Mer
250 / 275€

Plus d’article pour un trip en vélo ?

Vélodyssée, FAQ

Qu’est-ce que la Vélodyssée ?

La Vélodyssée est la partie française de l’Atlantic Coast Route – EuroVelo 1

Qu’est-ce que EuroVelo ?

EuroVelo est un ensemble de parcours cyclables mis en place par la Fédération Européenne des Cyclistes. EuroVelo compte 17 tracés, itinéraires cyclables ou véloroutes, parcourant l’Europe sur plus de 91 500 kilomètres.

Combien d’itinéraires cyclables EuroVelo existe-t-il ?

Il existe 17 itinéraires cyclables EuroVelo.

Quel vélo pour la Vélodyssée ?

Le meilleur pour la Vélodyssée est probablement un VTC ou un Gravel pour les plus avertis. Les suspensions avant ne sont pas utiles pour le parcours mais peuvent être confortables pour les plus novices.

Combien de temps faut-il pour faire la Vélodyssée ?

Tout dépend de votre rythme. Si on se base sur une vitesse moyenne de 15km/h, il faut environ 86H de vélo pour la réaliser intégralement.

Faut-il être un bon cycliste pour faire la Vélodyssée ?

Chaque portion de la Vélodyssée est à la portée de tous. Cycliste confirmé ou non.

Comment se loger sur la Vélodyssée ?

Le site de la Vélodyssée vous conseille des étapes avec des points d’hébergements. Les campings sont légions sur le parcours, vous pourrez aussi réserver la veille pour le lendemain.

Peut-on faire la Vélodyssée en vélo électrique ?

Bien sûr ! Et c’est même une très bonne solution pour les personnes doutant de leur capacité physique ou qui ne mettent pas l’effort physique au centre de leur aventure. Nous avons croisé énormément de personnes équipées d’une aide électrique lors de notre parcours. Ce n’est pas de la triche ! Pas de honte à avoir !

Peut-on faire la Vélodyssée à pied ?

À vélo sur l’EV1 ? Oui mais pas seulement… Sur de nombreux tronçons, les vélos partagent l’itinéraire avec piétons, joggers et cavaliers. Un aménagement pour tous, qui attire pour deux tiers, des cyclistes, et pour un tiers, d’autres usagers.

Combien de personnes parcourent la Vélodyssée chaque année ?

Elle regroupe chaque année plus de 3,6 millions de sorties cyclistes.

Combien de kilomètres fait la Vélodyssée ?

La Vélodyssée s’étend sur 1290 km d’itinéraire à vélo aménagés et balisés dans les 2 sens.

Quelle est la plus belle partie de la Vélodyssée ?

Celle que vous parcourrez !!

Voir aussi

Retour d'expérience personnelle

3795 vues |

Auteur :

|

Tout est dans le récit !

Note de sinternautes pour  Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.

Donnez votre
avis sur cet article !

Note moyenne des internautes :

4.5/5 - (20 votes)

Zone de commentaires partir en europe, visiter l'europe, visiter londres et Berlin

Partir en Europe > Vélodyssée, 9 jours de vélo trip en autonomie de Bordeaux à Nantes.

Poser une question

Vous allez Partir en Europe
et vous avez une question ?
J'y répondrai.

Rédigez ci dessous votre question*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font :
2 + 3

(Pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un robot qui saisit le formulaire)