Mon Eurotrip avec InterRail !

630 vues | Par | 2 juillet 2020

30 Jours de voyage

14 Villes villes visitées

140H train / Ferry / Bus

ajouter à ma Triplist

Vous voulez partir en Eurotrip avec InterRail mais vous hésitez encore ? Alors peut-être que mon humble récit vous aidera à vous projeter dans votre future expérience InterRail ! De l’eau a coulé sous les ponts depuis mon premier Eurotrip mais les souvenirs sont encore intacts, croyez moi !

Mon Eurotrip avec InterRail !

Mon premier Eurotrip avec InterRail, c’est parti !

Il y a déja 9 ans, nous prenions la route à 5 pour un mois d’aventures riche en émotions et plein de découvertes. A vrai dire, nous étions complètement novices en la matière. Nous n’avions pas vraiment d’itinéraire établi et, de ce fait, pas franchement anticipé nos réservations en auberges de jeunesse…. Seule certitude, nous partions de Roanne (42) pour nous rendre à Turin, la première étape de notre Eurotrip.

Comme je l’explique dans l’article « Pass InterRail, Visiter l’europe en train grâce au Pass InterRail » :L’aventure interRail commence véritablement une fois votre pays de résidence quitté.

Avant d’en dire plus sur notre tour d’Europe

voici notre itinéraire Eurotrip final :

Notre itinéraire Eurotrip avec InterRail

Roanne > Lyon > Turin

  • Roanne > Lyon | en Train – 1H
  • Lyon > Turin | en Bus – 6H Environ – 1 jour d’escale

eurotripe-interrail-lyon-turin

Début de l’aventure Eurotrip ! Beaucoup d’excitation et le début des parties de cartes dans le train !

Ne surtout pas oublier les cartes !

Turin > Rome

  • Turin > Rome | en Train – 5H Environ- 2 jour d’escale

Première grande capitale de notre tour d’Europe. Au programme, la visite à pieds du centre ville historique (Forum Romain, Piazza Venezia, Mont palatin, Colisée, le Vatican, le musée du Vatican, …

Pour ne pas nous mettre dans le rouge dès le début de notre voyage, nous n’avons pas payé l’entrée dans le Colisée ni le forum Romain.

eurotripe-interrail-turin-rome

Rome > Bari > Patras

  • Rome > Bari | en Train – 5H Environ  – correspondance

Après ces deux jours de visite de Rome, nous prenons la route pour rejoindre Athènes. Direction Bari pour prendre le ferry. 

eurotripe-interrail-rome-bari

 

  • Bari > Patras | en Ferry – 17H Environ – correspondance

Un des forts souvenirs de l’Eurotrip car nous avons pu rencontrer pas mal de monde et partager de bonnes bières (chaudes) sur le pond du bateau.

N’ayant pas réservé de places en cabine, nous avons du improviser. Nous avons fini par dormir sur le pont à la belle étoile. Sur le papier une nuit de rêves… mais entre le froid, le vent qui manque d’emporter nos duvets et l’humidité salée de l’air, nous avons passé une des pires nuit de notre Eurotrip.

eurotripe-interrail-bari-patras

Patras > Athènes

  • Patras > Athènes | en Train – 3H Environ  – 3 Jours d’escale

Après avoir profité du levé de soleil depuis le bateau et contemplé les cotes du Péloponnèse se dessiner au loin nous avons enfin pu débarquer.

Première bonne nouvelle : Grève des taxis, blocage de la gare.

3H en train nous séparaient d’Athènes.

Après avoir attendu notre tour pour monter dans un bus, nous voici en route pour la capitale Grecque. Nous avons au passage fait la connaissance du Sebastien Loeb local… le chauffeur de bus !

Nous voila à Athènes pour 3 jours !

patras-athenes-entrain-eurotrip-onterrail

Je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas forcément sû apprécier Athènes… Peut être ai-je eu trop d’attentes sur cette ville, peut être que les photos des livres d’histoire avaient fait naître en moi un fantasme faussé.

Très sale, polluée, grise. ce sont les trois points négatifs que je retiens pour cette ville. Les Athéniens ont d’ailleurs surnommé leur ville Tsimentoupolis « la ville de ciment ».

En revanche tout cela n’enlève rien à la charge historique que porte cette ville et je conseillerais à tous de la visiter au moins une fois !

Athènes > Istanbul

  • Athènes > Istanbul | en Train – 3H Environ  – 3 Jours d’escale

Nous reprenons notre route, avec un voyageur en plus. Un allemand de 16 ans un peu paumé, gentil rencontré sur place . Direction la plus dépaysante de nos destinations : Istanbul

eurotrip-interrail-athenes-istanbul

Mais avant d’y arriver ; Que de péripéties ! 

Pour remettre dans le contexte, la Grèce est en pleine crise économique à deux doigts de la faillite. Énormément de grecs quittent le pays.

Nous avions peu conscience de cette situation à l’époque.

Notre objectif était de nous rendre à Istanbul en train et nous avons quitté Athènes confiants dans notre choix de route.

Cependant, une fois arrivés à Alexandroúpolis, le contrôleur nous éjecte du train manu militari sans trop d’explications. Des voyageurs grecs nous ont ensuite expliqué que la frontière entre la Grèce et la Turquie était bloquée par l’armée grecque.

Ces mêmes voyageurs nous ont indiqué un point sur notre carte où un bus était censé passer vers les 5H du matin à destination d’Istanbul.

Parfait, on change les plans, direction le point indiqué pour attendre le bus.

eurotrip-interrail-Alexandroupoli

Il est 23H, il fait nuit noire et nous traversons une zone pas forcément éclairée et accueillante. Je me souviens même avoir vu un homme réparer sa voiture en écoutant une musique de  » Sexion d’assaut « ! L’histoire ne s’arrête pas là.

Après s’être fait contrôler par la BAC locale, nous sommes arrivés au point indiqué.

Réveil à 5H du matin après une nuit à la belle étoile pour prendre le bus qui n’arriva qu’à 6H30, et qui sera complet.

YES ! On adore.

Direction la gare, en essayant à nouveau notre premier itinéraire.

eurotrip-interrail-Alexandroupoli-2

Nous montons à bord. Au bout de 30min de route, le contrôleur nous fait comprendre que nous ne pourrons pas passer la frontière en  train.

La suite sera pour ma part la plus belle partie de notre Eurotrip.

Le contrôleur fera stopper le train à la gare désaffectée de Kastanies en nous indiquant une direction encore une fois approximative.

eurotrip-Kastanee-Edirne-Region-de-Marmara-2

Nous voila repartis pour 1H de marche avec nos 15kg de sac sur le dos sous une chaleur harassante.

eurotrip-interrail-Alexandroupoli-frontiere

La frontière turque traversée, nous voici repartis pour 1H de marche en espérant qu’une voiture nous prenne en stop, mais à 5… peu de chance… sauf si un tracteur avec une remorque pleine de tomates passe !

Nous voici 5 backpackers amateurs partageant un bout de notre Eurotrip avec un couple de paysans Turques, le coeur sur la main, en plein ramadan. Souvenir indélébile.

Nous sommes dans la ville de Edirne, le but est proche.

eurotrip-Edirne-Region-de-Marmara-2

Direction la gare routière pour prendre le bus qui nous emmènera vers Istanbul.

Cette fois nous y sommes!

Après toutes ces galères pour atteindre notre objectif, autant vous dire que nous avons profité ! Visite de la ville à pieds, visites des Mosquées,  kebab, shopping au souk, apéro thé Chicha et kebab à nouveau !

Je vous l’accorde, on est dans le cliché du touriste à 200% !

Istanbul > Bucarest

  • Istanbul > Bucarest | en Train de nuit – 18H30 Environ – 2 Jours d’escale

Cette pause incroyablement enrichissante nous a permis de recharger les batteries pour repartir de plus belle.

eurotrip-interrail-istanbul-bucarest

Bucarest ne nous a pas marqués plus que ça.

Il ne me reste que très peu de souvenirs de la capitale roumaine, si ce n’est le Palais du Parlement et ses nombreuses églises orthodoxes.

Bucarest > Budapest

  • Bucarest > Budapest | en Train – 16H30 Environ  – 3 Jours d’escale

eurotrip-interrail-bucarest-budapest

 

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu de galères. Je vous passe les détails pour le moment. Vous pouvez retrouver l’explication dans la section « Les erreurs, Les mauvais Timing ».

Mis à part cet accroc, nous avons pu nous relaxer et soulager nos jambes dans les bains thermaux de Budapest en bord de Danube. Le budget en a pris un coup pendant ces 3 jours.

Budapest > Prague

  • Budapest > Prague | en Train – 8H Environ  – 2 Jours d’escale

Cette pause thermale nous a reboosté pour enchaîner avec un de nos plus petits trajets direction Prague.

eurotrip-interrail-budapest-prague

Ville de fête et d’architecture, nous avons eu le temps de profiter de la vie nocturne. Mais avec modération !

Prague > Berlin

  • Prague > Berlin | en Train – 5H Environ  – 2 Jours d’escale

eurotrip-interrail-prague-berlin

Arrivés à Berlin, changement d’ambiance !

En effet , pour nous , la ville des ours n’était pas franchement réputée pour ses bâtiments historiques,  mais surtout plus pour sa culture contemporaine et « alternative ». Quoi que …

En deux jours nous avons pu constater ce contraste incroyable.

Dans la même journée, nous avons déambulé dans un salon militaire en plein air au pied de la porte de brandebourg pour enchaîner dans la foulée par un festival de musique électronique avec un cortège passant par Alexanderplatz en plein centre ville.

Deux salles , deux ambiances !

Berlin > Mittweida > Venise

  • Berlin > Mittweida > Venise | en Train – 18H Environ  – 2 Jours d’escale

Avant de rejoindre Venise, nous avons fait une courte escale à Mittweida. Petite ville qui allait m’adopter pendant un an ,à la rentrée suivante , pour une année Erasmus. Je ne le savais pas encore mais ce village étudiant allait être une de mes expériences de vie les plus folles.

eurotrip-interrail-berlin-mittweida-venise

Après une demi-journée de teasing pour mon Erasmus, nous avons repris la route pour Venise.

C’était la troisième fois que je visitais la cité flottante et malgré ça les nouveautés apparaissaient canaux après canaux.

eurotrip-interrail-berlin-mittweida-venise-2

Venise > Gênes

  • Venise > Gênes | en Train – 6H Environ  – 2 Jours d’escale

Dernière étape de notre Eurotrip avec InterRail.

Après toutes ces aventures, nous avons conclu notre périple par un petit week-end en bord de mer, histoire de bronzer un peu avant de rentrer !

eurotrip-interrail-venise-genes

Gênes > Turin > Lyon > Roanne

  • Gênes > Turin > Lyon > Roanne | en Train – 14H Environ

Retour au bercail ! 

eurotrip-interrail-genes-turin-lyon-roanne

Contenu sponsorisés

Booking Pass InterRail
offre-carte-pass-interRail-comparatif-6

Les erreurs

Qui dit première expérience, dit erreurs… Alors il y a les grosses et les petites erreurs. Par chance, (ou talent, je ne sais pas) nous avons échappé à la première catégorie.

1° – Le sac trop lourd

Erreur courante : vouloir tout emporter. Vous pouvez vous reporter à l’article « InterRail Europe, comment bien préparer son voyage Europe en train » pour ne pas faire la même erreur que nous.

2° – Les attrapes-touristes …

Un classique ! Peu importe la destination, vous devrez naviguer à travers les vendeurs à la sauvette, les rabatteurs devant les restaurants… Attention, il n’y a pas de sous-métier et pour certains c’est un moyen de survivre.
Malgré tout il ne faut pas être trop naïf. Il est préférable d’être préparé et de travailler votre répartie. Vous avez le droit de refuser ! Les techniques d’approches sont parfaitement maitrisées et souvent basées sur l’affect. (je parle principalement des vendeurs de rue). Ne soyez pas effrayés et déclinez poliment l’offre.

Ci-dessous un exemple d’un jeune Loïc qui s’est fait totalement avoir … mais bon… ça fait des souvenirs !

eurotrip interrail

3° – Mauvais timing

Vous connaissez sûrement le sziget Festival ! Pour ceux à qui ça ne parle pas, c’est un petit événement qui rassemble seulement plus 565.000 festivaliers du monde entier pendant une semaine … oui c’est énorme !

Et bien nous avions choisi pile-poil cette semaine pour nous rendre dans la capitale Hongroise ! Une super idée ! Enfin… si vous avez un billet pour le festival ce qui évidemment n’était pas notre cas… Nous avons passé la journée à chercher une auberge en vain… Nous nous sommes même rabattus sur les hôtels qui eux aussi étaient pleins.

Nous avons fini par trouver par hasard un logement clandestin derrière la vitrine d’un commerce désaffecté… Grand standing ! Couteau à pain entre les lattes du lit superposé et knacki sous les draps inchangés des anciens pensionnaires. 2 nuits durant lesquelles nous n’avons pas super bien dormi, vous vous en doutez !

Bref, tout cela pour dire qu’il est préférable de se renseigner un minimum à l’avance sur votre prochaine destination et des possibles contraintes locales que vous pourrez rencontrer.

4° – Au mauvais endroit au mauvais moment

J’enfonce une porte ouverte, certes, mais les aléas du voyage peuvent vous mettre dans des situations pas vraiment confortables. Une correspondance ratée et vous voilà dans un quartier de gare pas forcément des plus raffinés sans solution de logement. (Cela nous est arrivé entre Athènes et Istanbul).

Dans ce cas ne prenez pas de risques ,quitte à payer un taxi (privilégiez les compagnies « officielles » plutôt que les « freelance ») pour vous emmener à l’hôtel le plus proche. Vous risquez d’y lâcher un billet mais vous dormirez au chaud et en sécurité.

Les surprises

1° – Le temps passe vite en Eurotrip InterRail

Malgré le temps passé dans les transports, nous n’avons pas forcément eu le temps de nous ennuyer. Entre les parties de cartes, les discussions, les siestes, les rencontres, les galères, … il y a de quoi faire !

Il y a aussi le plaisir de voir le paysage évoluer au fil des rails. C’est ce qui donne à interRail ce charme irresistible que vous ne retrouverez pas en avion.

2° – L’improvisation

Nous n’avions pas anticipé notre itinéraire et nos hébergements. Ce saut dans le presque inconnu nous a permis de voyager un peu en dehors des sentiers tracés par les guides touristiques et de faire de belles rencontres.

3° – Les galères

Quand je parle de notre Eurotrip InterRail ce sont souvent les moments de galères qui me reviennent en tête. Toutes nos petites mésaventures ne sont pas grands choses par rapport à l’ensemble de notre Eurotrip. Elles nous ont permis de tester nos limites et de vivre des moments inoubliables comme passer la frontière gréco-turque à pied et dormir dans un magasin désaffecté.

Voir aussi

Retour d'expérience personnelle

630 vues |

Auteur :

|

Voila, vous savez tout sur mon Eurotrip InterRail !

En résumé, c’était une expérience incroyable et j’en garde des souvenirs plein la tête !

J’espère vous avoir donné envie de vivre cette expérience !

Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager votre aventure ou à me poser vos questions dans les commentaires !

Note de sinternautes pour  Mon Eurotrip avec InterRail !

Donnez votre
avis sur cet article !

Note moyenne des internautes :

Zone de commentaires partir en europe, visiter l'europe, visiter londres et Berlin

Partir en Europe > Mon Eurotrip avec InterRail !

Poser une question

Vous allezPartir en Europe
et vous avez une question ?
J'y répondrai.

Rédigez ci dessous votre question*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *