Carnet de voyage

Séjour en van dans le sud de la France

4783 vues | 4 janvier 2022

Après notre Road trip Breton et notre Road trip au Monténégro, nous revoilà avec le récit de notre séjour en van dans le sud de la France !

Départ le mercredi 20 octobre 2021, avec le train de 6h34, direction Montpellier !

Par
4.4/5 - (13 votes)

01
Séjour en van : Montpellier – Camargue

Séjour en van, let’s go ! Nous arrivons à Montpellier à 11h et trouvons une option de dernière minute pour rejoindre l’agence qui nous loue le van : tram + agence = pas de frais de taxi ☺

Après avoir complété les formalités administratives à l’agence, on fait un premier arrêt à pied, deux garages plus loin direction « circuit court », un drive de produit ZD en circuit court. C’est le fondateur lui-même qui nous sert pour réserver notre commande en ligne… car il s’agit en fait d’une solution de retrait et non d’un magasin physique. C’est clairement l’option parfaite pour Sarah qui n’aime pas faire les courses dans les magasins et pour nous deux qui souhaitons de bons produits locaux et ZD ! Compromis parfait ! Au final, avec une cinquantaine d’euros de courses, on arrivera à tenir nos 13 repas en ajoutant quelques sucreries et baguettes par ci par là.

Ah et a fait ! « ZD » = Zéro déchet 😉

les salins d’Aigues-Mortes
Séjour en van dans le sud de la France | les salins d’Aigues-Mortes

Depuis le réveil de 5h du matin, la faim nous assaille et sur la route du départ, nous nous souvenions du Marché du Lez, sorte de food court avec des tonnes de restaurants et spécialités différentes dans un lieu se voulant plutôt bobo. Joss choisit le sandwich raclette avec des accras de morue (oui l’association est surprenante), quant à moi, ce sera un plat vegan méga bon et un brownie (bien moins bon !). Le Marché de Lez vaut le détour ☺

Nous sommes prêts pour la première portion… direction les salins d’Aigues-Mortes. Le lieu est sympa pour une photo mais finalement vu le prix, nous sommes assez déçus. Peut-être qu’à cette période, il y a moins d’activités, mais là clairement, ça ne vaut pas le coup. A savoir pour la prochaine fois !

Visite de la ville d’Aigues-Mortes en suivant (après la première manœuvre pour garer le van). Village mignon, le tour est rapidement fait mais on trouve tout de même un caviste de vin nature qui nous permet de démarrer le périple avec du bon vin. Une belle découverte Chez Jeannot ce « chemin des salines ».

Pour la nuit, direction le terrain de vignerons (du vin encore !) qui le mettent à disposition gratuitement. L’environnement est vraiment agréable pour notre première nuit en hauteur. C’est aussi le moment de la prise en main du van et on se débrouille plutôt très bien même si question cuisine, on ne sera pas très ambitieux avec nos pâtes sauce arrabiata !

Bonne nuit ☺

02
Séjour en van : La Camargue

Après une première nuit confortable, rangement et un brin de toilette, nous revoilà partis direction le parc ornithologique du pont de Gau que nous n’avions pas pu faire lors de notre précédent passage dans le coin.

Le parc vaut le détour : il y a des flamands roses absolument partout et en cette saison le parc n’est pas trop rempli. Session pique-nique dans le parc, c’est juste idéal ! Sandwichs vegan fait-maison absolument divins et tout à fait surprenants (base houmous betterave/tranche de chou-fleur/roquette et le second base sauce arrabiatta/champignons bruns/roquette). On a opté pour la petite boucle tout en prenant le temps de bien observer les différents oiseaux avec nos jumelles.

Flamans Roses de Camargue
Séjour en van dans le sud de la France | La Camargue

On avance encore un peu vers l’Est en longeant l’étang du Fangassier. A côté de là où l’on a prévu de dormir il y a la réserve du parc régional de Camargue, on y fait un tour (la boucle fait 1,5km) et on va à la pêche aux bons conseils pour le lendemain !

Soirée et nuit face à l’étang, bercés par le bruit des flamands roses (c’est carrément bruyant comme animal !).

tour en velo plage de camargue
Séjour en van dans le sud de la France | La Camargue

03
Séjour en van : La Camargue

Ce matin, on se décide à aller louer des vélos pour aller visiter des lieux inaccessibles (ou presque) en voiture. La location se passe au « mas saint Bertrand », un restaurant sans aucune concurrence dans les 20km à la ronde (ni restau, ni magasin) ! Le lieu est tenu par un homme extrêmement sympathique, avec 80 bougies au compteur tout de même.

Tour de vélo de 23km (qui se transformera en 30 avec nos quelques détours !) : en partance du mas jusqu’au phare de la Gacholle puis le long de la plage de Beauduc. Le paysage est juste somptueux, c’est clairement dépaysant car il y a des bandes de terres, de la végétation, la mer, tout cela dans un petit espace. Longer la plage en vélo n’était pas une mince affaire mais une fois que l’on a la technique, ça devient très agréable. A noter que la plage de Beauduc est connue pour le kite surf : c’est le paradis ce jour-là ! Il y a aussi pas mal de personnes en van, certaines qui doivent vivre là au long cours, vu les installations observées !

Après un détour le vent de face, nous voilà de retour au mas. Il est 14h30 et c’est tout à fait plaisant d’être accueillis chaleureusement d’autant que l’on vient rendre les vélos et manger par la même occasion. Le lieu s’est rempli ce midi (comme d’habitude semble-t-il), il ressemble à une guinguette avec dans le fond un atelier d’artiste (la femme du tenancier). C’est clairement un lieu qui mérite le détour. Joss teste le saumon fumé par le propriétaire et… la gardiane de taureau ! De mon côté, team vegan, c’est un riz rouge aux légumes super bon. Petit bonus : on a pu faire un refill d’eau pour notre van qui était à sec et ça c’est top !

wakeboard plage de camargue
Séjour en van dans le sud de la France | La Camargue

On quitte la Camargue et ses moustiques, ce n’est pas pour nous déplaire même si la Camargue reste un gros coup de cœur <3. Surtout que les prochains kilomètres vont nous la faire regretter. Direction le bac de Barcarin pour traverser de l’autre côté… et découvrir un environnement blindé d’usines et d’une industrialisation qui n’augure rien de joli.

Fort heureusement, notre spot de fin se situe à la Couronne à côté de la plage de Carro. Magnifique coucher de soleil, spot de rêve à côté du phare, c’est top !

04
Séjour en van : La côte

Réveil plutôt très froid pour autant les environs sont magnifiques. Une balade dans les criques, rien de mieux pour se réchauffer. C’est aussi le lieu de tournage de Camping Paradis, rien de tel pour nous laisser indifférents !

Séjour en van dans le sud de la France | la côte
Séjour en van dans le sud de la France | La côte

Pour la suite du programme, on choisit de supprimer Marseille où nous retournerons en janvier mais les calanques nous appellent alors ce sera un détour par les « calanques de Méjean », bien en amont de Marseille (et donc hors du parc national des Calanques). Le lieu est incroyablement beau, il y a un sentier de randonnée « de Méjean à l’Erevine » mais pour nous, ce sera juste une balade facile histoire d’avoir un point de vue sur Marseille et son port ! Pique-nique de retour sur ce petit port de Méjean, le temps est idéal une nouvelle fois.

Suggestion d’article:

Un week-end à marseille avec Jean-Guillaume

L’après-midi, on se dirige tranquillement vers Lourmarin avec un stop dans le village de Cadenet, plutôt mignon. Puis, Lourmarin nous appelle avec ces nombreux bars et restaurants, alors on opte pour une nuit via Home Camper pour profiter des commodités (se doucher principalement). Passée la découverte d’une petite librairie génialissime, on se fait un restau dans le centre – qui propose des options vegans !

10-sejour-van-sud-france-sud-de-la-france
Séjour en van dans le sud de la France | calanques de Méjean
Le-Luberon-et-ses-ocres-IMG_6735

05
Le Lubéron et ses ocres

Nuit une nouvelle fois bien fraiche, la douche chaude fait du bien (ce sera la seule sur les 8 jours d’ailleurs puisque les campings sont fermés à cette saison).

On poursuit notre aventure par la découverte du Lubéron : Rustrel et son Colorado provençal + Roussillon et son sentier des ocres.

A choisir, on valide Roussillon ++ pour son sentier plus agréable et ocré ++. En plus, la ville de Roussillon met à disposition un terrain pour les campeurs au bord des vignes et à quelques minutes seulement du centre-ville. Le lieu est parfait pour une pause repas, une sieste (et aussi pour notre nuit !).

Le-Luberon-et-ses-ocres-IMG_6755
Séjour en van dans le sud de la France | Rustrel et son Colorado provençal + Roussillon et son sentier des ocres

Ce sera donc une petite journée très agréable ! À noter tout particulièrement ce jour-ci : la dégustation de vinaigre balsamique par un vinaigrier juste passionné et passionnant. Les vinaigres (alors que je n’aime pas le balsamique) sont à tomber, tous plus surprenants les uns que les autres. Direction @Balsart pour en savoir/voir plus !

Du-Luberon-aux-Alpilles-IMG_6768

06
Du Lubéron aux Alpilles

Le Lubéron se poursuit ce matin par le village de Gordes situé à une quinzaine de minutes seulement de Roussillon. On se gare à 2km du village des Bories à pied, ce qui nous permet de découvrir de jolis sentiers de randonnées bordés d’oliviers et de… bories ! Le village des Bories quant à lui nous permet d’en voir et d’en savoir un peu plus et de faire vivre ce lieu maintenu et restauré.

Du-Luberon-aux-Alpilles-IMG_6768
Séjour en van dans le sud de la France | Le village de Gordes

Le village de Gordes lui vaut le coup d’œil, ne serait-ce que pour le point de vue à distance sur la ville. Voyez par vous-même, ce village perché est absolument magnifique !

Pour déjeuner, on trouve un chouette spot vers Lagnes, le soleil est avec nous (comme tout le séjour) puis on poursuit notre route vers… les Alpilles ! Troisième parc régional du séjour : Camargue + Lubéron + Alpilles = en moins de 600km en boucle sur 8 jours, c’est juste incroyable cette concentration de paysages aussi différents et valant le détour 

Sur le chemin, on fait un stop à l’Isle-sur-la-Sorgue, une ville traversée par la Sorgue, plutôt jolie, avant d’aller nous poser pour la soirée à Eygalières, l’un des 10 villages des Alpilles (côté Est). On a une vue sur les Alpilles, ces petites montagnes très harmonieuses nous offrent un panorama incroyable.

Les-Alpilles-IMG_6823

07
Les Alpilles

Tant qu’à être à Eygalières, le matin on se décide à visiter le village, super charmant, avec une concentration de restaurants importante pour sa taille ! Pour suivre, le sentier de randonnée au départ du Pont Romain où nous ferons un aller-retour jusqu’au château Romarin (juste à côté une piste de planeurs). Le chemin est agréable et longe ces petites montagnes des Alpilles ! On mange d’ailleurs face à elle avant de nous diriger vers Saint-Rémy-de-Provence.

Nous ne trouvons pas de charme particulier à Saint-Rémy si ce n’est que sur la route vers les Baux, on s’arrête dans un moulin d’huile d’olive. Trop chouette d’avoir pu découvrir cet artisanat surtout que c’est la pleine saison de récolte et de fabrication ! Direction @moulincastelas pour en savoir/voir plus.

On finit la journée par notre arrivée sur un spot aux Baux-de-Provence et quel spot ! Ce n’est ni plus ni moins que l’endroit où il y a le meilleur panorama sur la ville et c’est… WOW ! Gordes n’a qu’à bien se tenir (on comprend la rude sélection des plus beaux villages de France).

Les-Alpilles
Séjour en van dans le sud de la France | Baux-de-Provence

08
Des Alpilles au Pont-du-Gard

Vu la quantité de voitures garées la veille aux Baux, on a décidé d’anticiper : à 8h30, nous sommes dans les startings blocks, 8h45 déjà garés et… seuls dans le village !!


Pour ajouter un peu de culture à notre périple, on va aux Carrières de Lumières, ce format de projection visuelle dans d’anciens bâtiments. Ici, il s’agit d’une ancienne carrière, elle est impressionnante par sa hauteur ! La projection alterne entre Kandinski (version courte) et Cézanne (version longue). Cela fait toujours son petit effet et c’est agréable très tôt (car dès 10h, on voit foule arriver).


Pour poursuivre notre découverte des Baux, direction le Château. Une animation démarre sur l’alimentation au Moyen-Âge, c’est pédagogique et ludique, on s’y laisse prendre… suffisamment longtemps pour rater l’heure de notre résa au restau !

Et quel restau !!! @Lesbauxjus, choisi volontairement pour sa cuisine cru et végétal, c’est de très loin l’un des meilleurs restaurants dans lesquels j’ai mangé végétalien. La proposition : une assiette découverte, identique pour tous.tes, à 23€ qui comprend 7 mets différents à découvrir.

Des-Alpilles-au-Pont-du-Gard-IMG_6875
Séjour en van dans le sud de la France | Kotor

Nous retournons au château pour poursuivre notre découverte, la vue à 360° sur les Alpilles et les champs d’oliviers est à voir !

Pour finir l’après-midi, on décide de faire un crochet par le Pont-du-Gard. A noter que depuis quelques années, il n’est plus accessible en voiture autrement qu’en payant les entrées qui comprennent l’accès au site, musée et compagnie. On sent le potentiel nature du lieu avec l’option canoë qui doit titiller en plein été ! Globalement, c’est sympa de l’avoir vu et l’environnement est agréable mais le prix de l’entrée est vraiment excessif.

e soir, on se rapproche tranquillement de Nîmes où nous finirons notre périple. Spot à Marguerittes, une commune de l’agglomération nîmoise à l’entrée d’une réserve de chasse. Camion pizza pour finir, le paradis de Joss ☺

09
Nîmes et fin !

Nîmes et fin !
Réveil avec les ânes car juste à côté de la voiture (nous ne les avions pas vu la veille), ils sont là ! Ce sera petit-déjeuner pour eux par notre présence.

Direction Nîmes pour découvrir la ville (en utilisant le parc-relais A54 qui nous permet d’arriver en ville en 12 minutes, c’est parfait !) : la maison carrée, le jardin aux fontaines, la tour Magne puis l’esplanade Charles de Gaulle face aux Arènes pour un déjeuner ensoleillé. Tous ces vestiges romains sont assez fous d’autant que certains (la tour Magne par exemple) datent d’avant J-C !

voyage en van

On fait un petit tour de la ville et de ses commerces, tour suffisamment grand pour trouver une boutique « bean to bar » avec du chocolat que l’on a hâte de déguster en tant que cacaophile ainsi que des fougasses en quantité (oui, car depuis le début du périple, nous n’en avions pas trouvé une seule !). Les valises s’annoncent chargées…

Retour au parc-relais, à l’agence de location, à la gare de Montpellier et à seulement quelques kilomètres de l’arrivée, voici des nuages suivis de gouttes de pluie, les premières de tout le séjour. On a eu beaucoup de chance pour ce séjour fin octobre en Provence avec une température estivale ! Un peu moins de chance pour notre retard de train direction Bordeaux mais c’est aussi grâce à lui que cet article a vu le jour ☺.

nimes-voyage-en-van
voyage en van – nimes

Budget séjour en van dans le sud de la France

Côté budget : sans compter la location du van (cadeau pour mes 30 ans, les 8 jours reviennent à 350€ par personne).

 Pour 2Par personnePar jourPar jour par personne
Courses (13 repas et plusieurs apéros)177,4988,74522,1862511,093125
Restaurant et bars (5 repas)269,3134,6533,662516,83125
Visites1346716,758,375
Parkings23,611,82,951,475
Essence (586km)66,3433,178,29254,14625
Nuit home camper x1321642
Location van (pack literie 49€ + option ménage 59€)827413,5103,37551,6875
Total avec location van*1529,73764,865191,2162595,608125
Total avec son propre van702,73351,36587,8412543,920625

*Globalement, la location d’un van revient assez cher (+50 par nuit par personne). A ce prix, il y a de très bons airbnb ou autres options auxquels il faut ajouter tout de même le prix de la location de la voiture.


Et voici, notre périple de 9 jours
dont 7 journées entières bien optimisées !

Plus de récits de voyage ?

Retour d'expérience personnelle

4783 vues |

Auteur :

|
Note de sinternautes pour  Séjour en van dans le sud de la France

Donnez votre
avis sur cet article !

Note moyenne des internautes :

4.4/5 - (13 votes)

Voir aussi

Zone de commentaires partir en europe, visiter l'europe, visiter londres et Berlin

Partir en Europe > Séjour en van dans le sud de la France

Poser une question

Vous allez Partir en Europe
et vous avez une question ?
J'y répondrai.

Rédigez ci dessous votre question*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Combien font :
8 + 6

(Pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un robot qui saisit le formulaire)