Carnet de voyage

Voyage InterRail avec Pauline et Théo

3183 vues | 27 février 2021

Après une année chaotique qui a valu le report de notre voyage en Asie, pourtant bien préparé, on décide de se tourner vers un voyage Interrail en Europe. On a vaguement un itinéraire en tête mais vu la situation on s’attend à devoir l’adapter, c’est là la force du billet Interrail après tout !

Nous avons opté pour le Pass Interrail deux mois, avec 15 jours de trajet. En espérant arriver au sud de l’Europe d’ici la et y passer 1 ou 2 mois supplémentaires sur un rythme plus relax.

Nous sommes un jeune couple et avons tous les deux l’habitude de voyager. Dès que l’occasion se présente, nous prenons les voiles (dans ce cas les rails). Mais, cette fois c’est le grand saut ! Nous rendons notre appartement, et partons pour plusieurs mois de voyage InterRail !

Mercredi 16 septembre, nous décollons enfin pour la Belgique ! 🇧🇪

01
🇧🇪 Gand

Ville très animée, étudiante et dynamique, nous pouvons dire que le voyage commence bien ! Nous arrivons lors d’une exposition sur Van Eyck grandeur nature qui a lieu dans toute la ville !

Notre voyage InterRail est lancé !

02-voyage-interrail-gand-belgique
Voyage InterRail | Gand

Nous profitons de la citycard Gent (46€ pour 48H), qui en plus de nous donner accès aux transports en commun de la ville, nous ouvre les portes de nombreux musées et d’expositions ! C’est principalement ce dernier point qui nous intéressait. Gent se visite facilement à pied et c’est d’ailleurs là que se cache tout le charme de cette ville ! Nous n’avons donc pas eu besoin d’utiliser les transports.

La petite balade en bateau offerte est à faire par contre !

À voir à Gand : 

04-boffroi-de-gant-voyage-interrail-gand-belgique
Voyage InterRail | Vue depuis Le beffroi de Gand

Le beffroi de Gand

Culminant à 95 m, il offre une vue imprenable sur le centre-ville. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au 4ᵉ étages, vous pourrez contempler son vieux système d’horlogerie.

Le château des comtes de Flandre

préparez vous à digérer beaucoup d’infos avec l’audio-guide mais ça vaut clairement le coup pour les curieux d’histoire !

L’agneau mystique de Jan van Eyck

Et bien sûr l’agneau mystique, célèbre toile de Jan van Eyck qui se trouve dans la cathédrale Saint-Bavon.

Après avoir gravi les centaines de marches du Beffroi nous trouvons un petit coin de tranquillité au bord du fleuve Lys et nous y goûtons plusieurs bières belges (Barazza café).

05-boffroi-de-gant-voyage-interrail-gand-belgique
05-bruge-voyage-interrail-belgique

02
🇧🇪 Bruges

Après 3 jours, nous prenons un bus pour Bruges. Nous y resterons une journée. Nous avons la chance d’avoir accès à 2 vélos avec notre Air BnB ! Vrai point positif car la ville est parfaite pour le vélo. Nous longeons l’eau en s’arrêtant de temps en temps pour profiter de la vue et pour boire une bière locale : la Bourgogne des Flandres.

Voyage InterRail | Pause au bords de la Reie

La ville est réputée pour ses nombreux canaux qui lui vaut le surnom de « Venise du Nord » (Surnom partagé avec Amsterdam). Mais tout comme la véritable Venise, elle est aussi réputée pour être bondée de touristes. (dont nous faisons partie 😉 ). Mais la pandémie de la COVID19 faisant, la ville est plutôt calme. Pas besoin de se battre pour prendre une photo ou juste admirer un point de vue, dans notre cas, c’est parfait !

Le jour J est arrivé, notre voyage InterRail peut réellement commencer, direction Berlin !

03
🇩🇪 Berlin

Berlin, ville impressionnante, immense, qui ne s’arrête jamais. Avec plus de 170 musées, des clubs réputés partout, des parcs gigantesques en plein milieu de la ville qui nous feraient presque oublier la grisaille des bâtiments, … Nous ne risquons pas de nous ennuyer !

Nous séjournons dans l’auberge de jeunesse « Ballhaus hostel ». Bon rapport qualité prix avec en bonus un bar qui ferme tard ! (en période de COVID c’est plutôt pratique…). Pas très loin, nous pouvons manger des plats locaux au Hackethal’s (choucroute et plats en sauce. Miam !).

Même si de nombreuses personnes pensent le contraire, il faut savoir que les berlinois ne parlent pas souvent anglais, du moins ceux que nous avons rencontrés. Nous avons donc eu droit à des sessions mimes mémorables pour comprendre et deviner les plats !

10-berlin-voyage-interrail-allemagne
Voyage InterRail | fernsehturm Berlin

Le soir, pour nous remettre de nos émotions, Nous irons boire un verre (ou deux) au rythme de la techno berlinoise au Club der visionäre puis au Watergate avec une vue imprenable !

Nous nous replongeons dans le passé avec un tour du centre de Berlin, ses mémoriaux, ses bouts de murs chargés d’histoire…  

Petit coup de coeur pour le Berliner Dom et son île aux musées, nous recommandons aussi le musée d’histoire naturelle. Passionnant !

11-berlin-voyage-interrail-allemagne
Voyage InterRail | Berliner Dom
18-copenhague-voyage-interrail-danemark

04
🇩🇪 Hambourg

En restant 5 jours à Berlin, nous avons eu l’impression d’avoir juste survolé la ville, et de ne pas avoir suffisamment profité de ses trésors. Nous reviendrons c’est sûr !

La situation en Europe nous incite à aller vers le nord. En plus, en Octobre, la météo devrait être encore clémente. Nous optons donc pour Copenhague comme prochaine étape de notre voyage InterRail ! Mais avant ça, nous sommes obligés de nous arrêter à Hambourg !

14-hambourg-voyage-interrail-allemagne
Voyage InterRail | Hambourg

Hambourg est un bijou d’architecture et d’églises modernes. C’est aussi le plus grand port d’Allemagne (130,93 millions de tonnes annuelles contre 63,51 pour le Havre, son homologue Français).

Malgré le temps un peu grisâtre, nous avons particulièrement apprécié nous balader au bord de l’Elbe (et affluents) dans un décor de briques rouges chargé d’histoire.

La ville d’Hambourg est très animée dès le matin. Nous avons profité de ses nombreux marchés, ses clubs (qui n’ont rien à envier à ceux de Berlin), son quartier rouge, et surtout Sankt Pauli (St. Paul), que l’on pourrai surnommer le quartier du vice…

Nous, qui adorons la nature, il y a un chouette parc appelé Planten un Blomen. Ce parc immense, en plein centre-ville, est un havre de paix au milieu de cette effervescence sans fin qui anime Hambourg. Cette petite pause bucolique nous a fait un grand bien !

En continuant un peu vers l’ouest de la ville, se trouve un quartier anarchiste qui regorge de boutiques vintage kitsch. à voir ! 

Les Hamburger (Hambourgeois) sont très accueillants, la météo, elle, l’est beaucoup moins 😅.

Peut être retrouverons nous le soleil à notre prochaine destination : Copenhague !

15-copenhague-voyage-interrail-danemark

05
🇩🇰 Copenhague

Nous voilà enfin à Copenhague ! Nous en rêvons depuis le début de notre voyage InterRail, et nous ne sommes pas déçus ! On se sent bien ici. Nous sommes hébergés chez un Danois au sud de la ville, à 5 km du centre. Mais pas de soucis car la ville est super bien pensée pour les cyclistes. Tous les matins nous prenons le vélo pour se promener et c’est idéal !

De longues (et larges) pistes cyclables longent le fleuve. Vous trouverez toujours un endroit où vous poser, profiter de la vue, faire du sport ou même vous baigner ! (Nous avons vu plusieurs Danois le faire mais nous, nous n’avons pas eu le courage de les suivre !)

Loin du cliché des vikings distants et froids, les Danois sont sympathiques, polis et parlent très bien anglais !

Pas besoin d’avoir un itinéraire tracé ici, il suffit de se balader !

Les quartiers de Nyhavn et bien sûr Christiana font partie des incontournables de la ville. Ce dernier (Christiana) a longtemps été une commune de « non de droits » où vivaient hippies et marginaux.

L’atmosphère dans cette ville est incroyablement agréable et romantique.

Seul hic : le prix de la vie !

Nous ne nous autoriserons donc qu’une seule sortie nocturne au restaurant Cofoco. Pas donnés, mais cuisine super originale et service/cadre au top ! Un des meilleurs restaurants de tout notre périple !
Après une balade dans les jardins du château de Rosenborg, il est temps de reprendre les sacs a dos et de partir encore plus au nord pour Stockholm !

18-stockholm-voyage-interrail-suede

06
🇸🇪 Stockholm

Départ de Copenhague en train. Nous traversons le pont Øresund et des tunnels sous-marins puis nous voici en Suède, plus au nord que nous n’avons jamais été ! Impatients de voir la nature nordique, c’est l’étape où nous comptons faire le plus de randonnées ! Mais avant on visite Stockholm !

Tour du centre-ville et de ses petites îles, en passant par le palais royal d’une ville jadis très puissante et qui a su le rester. Nous en apprendrons plus sur l’histoire du pays en visitant l’armurerie royale et les salons démesurés de la famille royale aux ambiances rococos.

19-1-stockholm-voyage-interrail-suede
Voyage InterRail | Stockholm

Stockholm est une ville avant-gardiste que ce soit sur le plan écologique ou concernant la culture.
D’ailleurs nous profitons d’un après-midi maussade pour aller visiter le musée Vasa qui abrite un gigantesque navire du 17ème en parfait état, avec beaucoup d’informations sur son histoire et sa restauration, passionnant !

20-stockholm-voyage-interrail-suede
Voyage InterRail |musée Vasa – Stockholm

Le soir venu, nous faisons un petit tour des quartiers animés. Nous nous arrêtons au Stockholm Gästabud, très bon mais attention au prix ! Nous y avons gouté des mets locaux comme le cerf et du poisson (dont le nom nous a échappé…).

Nous continuons notre balade nocturne de Stockholm. Ici pas de masques, il y a même des concerts dans les bars, ça paraît tellement loin pour nous tout ça !

Encore une fois le coût de la vie en ville incite à s’enfoncer dans les campagnes, nous décidons de se diriger au sud à Handen pour être juste à côté du parc national Tyresta !

21-stockholm-voyage-interrail-suede-parc-national-Tyresta

C’est là que la Suède se révèle vraiment pour nous : Une nature époustouflante, un calme très reposant, il y a des lacs, des montagnes, des forêts, des ruines… Nous avons fait des randonnées différentes pendant 3 jours ! C’est sûr que nous reviendrons en Suède. On nous a conseillé les chemins de randonnées du nord, pour un autre voyage sans doute !

Nous reprenons la route pour le sud, à Nynashamn, où nous attend le ferry pour la Pologne ! 

Sur le bateau l’ambiance est bien plus chaude que les nuits suédoises, les Polonais crient, les machines à sous chantent toute la nuit, plusieurs bagarres sont à deux doigts d’éclater, le prix de l’alcool est dérisoire… Nous en aurons bien besoin pour dormir car nous n’avons pas pris de chambres et nous devons nous contenter de dormir assis … C’est parti pour 18h de bateau.

22-stockholm-voyage-interrail-suede-parc-national-Tyresta
Voyage InterRail | Suède
25-gdanks-voyage-interrail-pologne.jpg

07
🇵🇱 Gdànsk – Wroclaw

Après un long voyage en bateau très peu confortable, nous arrivons au port de Gdànsk.
Ville touristique et charmante, notre porte-feuille respire enfin en Pologne ! Nous prenons un air BnB en plein centre pour seulement 20€ la nuit! Deux jours suffisent pour visiter le centre de la ville et son port, les transports sont presque donnés. Après une trentaine de minutes de tram nous aller marcher sur une longue plage de sable.

La nuit tombée, nous profitons de la vie nocturne, notamment au Mała Sztuka, où nous goûterons de super cocktails dans des verres plutôt originaux ( tête de mort enflammée, flamant rose gonflable … ).

23-gdanks-voyage-interrail-pologne
26-gdanks-voyage-interrail-pologne.jpg
Voyage InterRail | Gdànsk
24-gdanks-voyage-interrail-pologne.jpg

Pour une vingtaine d’euros nous louons une voiture à la journée pour nous rendre à 2h d’ici au Parc National Slowinski. Cette randonnée incroyable débute par une balade en forêt sans prétention. Nous arrivons ensuite sur une montée ensablée qui laisse découvrir un paysage hallucinant de dunes désertiques mouvantes.
Après une balade improbable dans ce désert nous nous retrouvons le long de la mer. Nous n’aurions jamais cru que la nature polonaise était si riche. Nous avons hâte d’en voir plus !

Prochaine gare d’arrêt : Wroclaw ! 

À peine arrivés, nous décidons d’aller boire un verre dans un petit bar qui ne paye pas de mine pour décompresser. Les Polonais présent paraissent froids et parlent mal l’anglais, mais l’un d’entre eux parle français et nous propose de participer à un tournoi de fléchettes ! Après quelques ( beaucoup ) de vodka, nous nous rendons compte que les Polonais sont en fait très accueillants et très curieux de notre voyage. Nous nous sommes fait beaucoup d’amis ce soir-là ! 

Nous commençons donc la visite de Wroclaw la tête dans le brouillard … La Pologne est un pays très catholique et leurs églises / cathédrales sont très impressionnantes. Cest souvent les plus cachées qui révèleront les plus beaux vitraux / orgues ! 

Wroclaw est rempli de parcs bien entretenus, notamment celui de l’université. Université qui d’ailleurs, vaut le coup d’oeil pour son architecture baroque incroyable.

La Pologne a une histoire très riche et très dure,  elle s’est même retrouvée rayée de la carte 2 fois… 

Friands d’histoire nous décidons d’aller au sud, en voiture, visiter le château de Kziaz. Attention les Polonais sont assez brusques au volant… Les routes ne sont pas toujours en bon état et les passages ferroviaires mal indiqués voir pas sécurisés du tout…

Ce château issu d’une des familles les plus riches du 13e siecle fut habité jusqu’à la 2nd guerre mondiale durant laquelle les nazis mettent la main dessus. Nous avons ensuite découvert qu’ils avaient fait creuser des galeries souterraines, étonnamment hautes et larges, par un millier de juifs pour des raisons mystérieuses et obscures. Il y aurait eu un train qui transportait l’or nazi ou un laboratoire secret…

Nous sommes séduits par la Pologne pour l’instant. Beaucoup de choses à voir et apprendre, des musées et de lieux où crapahuter. Nous sommes ravis ! Prochain arrêt : Krakow !

37-cracovie-voyage-interrail-pologne

08
🇵🇱 Krakow (Cracovie)

Krakow est sans doute ma ville préférée de Pologne jusqu’à présent (Théo). Pas trop touristique, pas trop bondée (merci le Covid ?), un très beau centre historique… 

C’était une ville marchande très puissante notamment grâce à ses mines de sel, Nous allons d’ailleurs visiter celle de Wieliczka avec un trajet en bus direct. L’endroit est incroyable, après une centaine de mètres de marches descendantes, nous nous retrouvons dans des galeries creusées dans le sel, avec des chapelles et des sculptures étonnantes.

Le soir nous nous explosons l’estomac pour pas cher en ville. Notamment au Chtopskie Jadto ou au Pod Wawelem. Deux restaurants typiques avec des plats de viandes bien riches et des chopes de bières (même le vin n’est pas si mal !), parfait après de longues marches !

Plusieurs musées valent le coup à Krakow. Nous décidons d’abord d’aller au musée souterrain (sous la place centrale !) qui utilise les vieilles fondations pour raconter l’histoire de cette ville marchande. Nous nous rendons ensuite au Monticule Kościuszko qui raconte d’abord la vie de cet homme fascinant qui participera à l’indépendance des États-Unis et de celle de Pologne. 

Après la visite nous grimpons au sommet de ce mont commémoratif et admirons une superbe vue à 360 ! La météo est parfaite, nous décidons donc de continuer notre marche dans le parc Bielańsko juste à côté. On peut y trouver différents chemins de randonnée et un chouette zoo juste aux portes de la ville !

Nous avons également visité le musée du vitrail de Krakow. Une visite avec guide privé et en français ! Nous y découvrons les techniques artisanales et l’ambiance de l’atelier. C’est un très vieil atelier où a travaillé un maître de cet art dont nous avons oublié le nom, désolés 😉 . Super sympa !

Nous souhaitions continuer le voyage vers la Slovaquie mais il semblerait que le pays se ferme à cause de la Covid… Nous décidons de nous rapprocher quand même… Nous prenons le bus pour Zakopane !

41-zakopane-voyage-interrail-pologne

09
🇵🇱 Zakopane

Changement d’ambiance ! Nous nous retrouvons au milieu des montagnes Tatras, à quelques kilomètres de la frontière. Nous louons un petit chalet un peu excentré. La ville n’a pas grand intérêt si ce n’est pour des boutiques qui vendent des fromages locaux aux goûts fumés, ou, les départs de ski. Nous sommes à seulement 20mn de bus de notre logement. Mais attention, les bus sont folkloriques ! personne ne parle anglais, ils sont parfois bondés, pas toujours à l’heure indiquée et ce sont des routes de montagne ! Accrochez-vous.

46-zakopane-voyage-interrail-pologne
Voyage InterRail | Zakopane

Heureusement nous avons plusieurs départs de randonnées près de notre logement. Nous profiterons de 5 jours de randonnées incroyables et de repos au milieu des montagnes.  

40-zakopane-voyage-interrail-pologne
Voyage InterRail | Zakopane
Voyage InterRail | Zakopane

La situation se complique en Europe… Nous approchons de novembre et tous les pays menacent de fermer. Nous sommes précautionneux mais ça ne suffit pas toujours !

10
🇦🇹 Vienne

La Slovaquie étant fermée nous nous dirigeons vers l’Italie pour y passer un potentiel confinement. Nous serons bien mieux au bord de l’eau et au soleil ! 

Mais impossible d’aller en Italie sans s’arrêter à Vienne!

Nous passerons que 2 jours ici, mais nous remarquons tout de suite la richesse culturelle et artistique de la capitale. Impossible de passer à Vienne sans entrer dans des musées. Nous sommes allés au Kunsthistorisches Museum comportant entre autres sa collection de Rembrandt et une galerie égyptienne très impressionnante.

50-vienne-voyage-interrail-autriche
Voyage InterRail | Vienne

L’ancienne puissance Austro-Hongroise se fait sentir à travers l’architecture de la ville, parsemée de sculptures et de monuments religieux impressionnants. Nous nous arrêtons boire une boisson chaude et un dessert typique dans un endroit incontournable à Vienne : le Café Central.

Le soir Nous nous régalons au Wiener Wiazhaus, petit restaurant avec de la cuisine locale et un service au top. Nous reviendrons à Vienne c’est certain !

11
🇮🇹 Venise

Nous quittons Vienne quelques jours avant son confinement et le terrible attentat… L’Europe est tendue… En arrivant à Venise nous avons l’impression d’être dans un autre espace temps. Nous arrivons de nuit avec une brume profonde et apaisante.

Tout s’y fait à pied bien entendu. Vous pouvez prendre un bateau pour aller plus vite mais c’est 10€ minimum la course…

La ville n’a alors presque pas de touristes ( fait rare ), le calme de l’eau le soir nous fait du bien. Notre hôte nous conseille de manger à l’Osteria Ai Do Pozzi. Nous sommes tombés sous le charme. Nous y mangerons presque à tous les repas des choses différentes. Nous retrouvons la cuisine italienne dont je suis amoureux… Petit plus : Les gérants parlent français et sont très sympas !

Voyage InterRail | Venise

Le ventre plein, nous pouvons nous balader dans Venise. Chaque coin de rue vaut le détour, chaque église est à visiter, Chaque occasion est bonne pour déguster une gelato ( même en hiver ! ) et un spritz… bref, le kiff.

Coup de coeur bien sûr pour la place San Marco, avec sa basilique incroyable et le système d’horlogerie juste à côté, à voir ! Les Italiens sont tellement chaleureux et joviales !

Le lendemain midi Nous passerons du temps sur le marché De Rialto. Produits de qualités et apéro au programme ! Nous resterons à nouveau que 2 jours à Venise.

Nous essayons d’atteindre le sud de l’Italie avant un possible confinement ! Mais avant cela nous allons visiter une ville dont je rêve depuis longtemps : Florence.

voyage-interrail-venise-partir-en-europe-02

12
🇮🇹 Florence

Nous pouvons dire que nous ne sommes pas déçus ! Comme peu de villes auparavant, Florence nous donne envie de tout apprendre à son sujet. L’histoire des Médicis est fascinante, pouvoir être sur place et visiter le Palazzio Vecchio ou voir le Domio de ses propres yeux, superbe ! Firenze semble encore plus vivante et cosmopolite que Venise, peut être dû au manque de touristes dans la précédente…

Voyage InterRail | Florence

La première journée commence par une visite du fameux Palazzio Vecchio, avec notamment une peinture inachevée de Leonard de Vinci, incroyable. Chaque pièce du palais est dédiée à un membre de la famille Médicis. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas lésinés sur les moyens ! L’architecture est à couper le souffle… Nous déjeunons ensuite à la Trattoria dall’Oste Chianineria. Je recommande aux amateurs de viande : Côte de boeuf à la florentine, succulente. Il faut mettre le prix mais ça se goute au moins une fois dans une vie à mon avis (théo) ! Nous poursuivons par la visite de la cathédrale Santa Maria del Fiore et son dôme. Incroyable, quand on imagine le travail et l’ingéniosité nécessaires pour construire un dôme de cette taille à cette époque …

Le lendemain nous visitons des jardins Di Boboli pour retrouver un peu de nature. Les jardins sont immenses et font penser à un labyrinthe. Parfois à un croisement vous tombez sur une statue d’un dieu grec ou une fontaine démesurée. Nous avons ensuite continué l’ascension jusqu’à la Basilique San Miniato al Monte, d’ici on a une vue imprenable car elle surplombe la ville et la vallée. De plus, la façade en marbre blanc et la charpente en bois valent le coup d’œil !
Hélas il y a tellement à faire dans cette ville et nous avons si peu de temps… Nous reviendrons et cette fois nous visiterons les différentes galeries !

22-stockholm-voyage-interrail-suede-parc-national-Tyresta

13
🇮🇹 Mola di Bari
➡️ COVID
🇫🇷 Fin

L’épidémie de COVID prenant de l’ampleur, nous sommes contraints par les décisions gouvernementales de renoncer à la suite de notre Trip… Bloqués en Italie, nous décidons de réserver un Air BnB (+vélo) dans une petite ville proche de Bari : Mola di Bari. (Bari en elle-même n’est pas une ville très intéressante. C’est surtout une ville de passage pour rejoindre la Grèce par le ferry).

Nous passerons 1 mois à Mola di Bari. La ville étant relativement petite et le covid condamnant tout espoir d’activité sociale, nous avons donc fait preuve d’imagination pour occuper notre temps… Balades à vélo, jeux de société, Bronzette, baignade… Malgré tout, il restait encore pas mal de temps à tuer. Je (théo) me suis donc lancé dans la rédaction de ce carnet de voyage ! Exercice difficile mais qui je l’espère vous donnera à vous aussi l’envie de partir à l’aventure dès que les conditions le permettront !


Budget de notre Eurotrip avec InterRail pendant 3 mois.

Total pour 2 personnes, 3 mois de voyage : 5 939€ soit 2 969,5€ par personne tout compris.

Comme vous pouvez le constater, nous nous sommes fait plaisir ! Nous aurions largement pu réduire les dépenses courantes mais bon… On ne part pas en roadtrip 3 mois tous les ans !

Concernant le billet, la formule 15 jours de voyage sur 2 mois nous convenait parfaitement ! Nous ne nous sommes pas sentis limités par les jours de voyages lors de notre périple !

Poste de dépenses sur 3 MoisMontant
Dépenses courante

restaurants : (1 fois / jours) : Environs 1000€
bars : (1 fois / semaine) : Environs 500€
courses : Environs 500€
bateau : 50€
2 050€
Billets
15 jours sur 2 mois 657 (X2 | + de 27ans)
1314
Location voiture
Entre 25-30€ / jours
 75
Logement
Air BnB : 1800
Maison 1mois (Confinnement) : 700€
2 500€

Retour d'expérience personnelle

3183 vues |

Auteur :

|
Note de sinternautes pour  Voyage InterRail avec Pauline et Théo

Donnez votre
avis sur cet article !

Note moyenne des internautes :

Voir aussi

Zone de commentaires partir en europe, visiter l'europe, visiter londres et Berlin

Partir en Europe > Voyage InterRail avec Pauline et Théo

Poser une question

Vous allez Partir en Europe
et vous avez une question ?
J'y répondrai.

Rédigez ci dessous votre question*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font :
9 + 3

(Pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'un robot qui saisit le formulaire)